Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Logement / Types de logements publics

Types de logements publics

Le prix de l'immobilier monte en flèche. Sur 20 ans, le prix des maisons en Belgique a été multiplié par 5, celui des appartements par 4 et celui des terrains par 8. Le milieu rural n’échappe pas à cette hausse des prix et ce sont les loyers les plus bas qui grimpent le plus. L’augmentation du coût du logement en milieu rural place une partie non négligeable de sa population dans de sérieuses difficultés d’accès, tant à la location qu’à la propriété [ACRF, 2006].

Parce qu’elle veut favoriser l’accès au logement pour toutes les classes sociales et situations, notre commune met à disposition divers types de logement :

  • logements sociaux ou à loyer modéré,
  • logement « tremplin »,
  • logement de transit,
  • logement d’insertion.

1. Logements sociaux ou à loyer modéré

L’offre de logements à loyer modéré est destinée à répondre à la demande de ménages perwéziens qui ne peuvent louer ou acquérir un logement, en raison de leurs revenus modestes.
C’est en 2007 que furent construits les premiers logements à loyer moyen, rue des Marronniers à Perwez. A ce jour, Perwez compte une centaine de logements, appartements ou maisons. Ces logements sont principalement implantés sur les communes de Perwez-centre et Thorembais-St-Trond, afin de préserver le caractère rural des autres communes de l'entité. Ils sont construits sur des terrains de la commune et répondent aux critères d'efficacité énergétique et de mobilité. Ils comptent 1, 2 ou 3 chambres. Les rez-de-chaussée sont réservés aux personnes âgées ou à mobilité réduite.
 
Avec 50 logements inaugurés en 2015, l'offre va continuer de s'accroitre avec, entre autres, la deuxième phase de la transformation de l'ancienne gendarmerie de Perwez-centre qui proposera 4 logements suplémentaires.
 
Ces logements à loyer modéré appartiennent soit à la commune, soit au CPAS, à la société de logements publics « Notre Maison », au Fonds du Logement des familles nombreuses de Wallonie (FLW) ou encore à l'agence immobile sociale du brabant wallon (AIS-BW).
 

2. Logement « tremplin »

Pour les jeunes, l’accès à la propriété demande d’avoir épargné de l’argent pour avoir une mise de départ suffisante. Or, avec le prix des loyers, ce n’est pas évident pour les jeunes couples d’épargner la première mise de fonds indispensables. Votre commune prend en compte cette problématique d’accès au logement par les jeunes en proposant plusieurs logements "tremplin".
 
Où ? Avenue des Tourterelles 28 A, B et C, à 1360 Perwez-centre.
 
Loyer ristourne
Le loyer mensuel est fixé à 650,00 €. En fonction de la durée de la location et à condition d'acheter ou de faire bâtir à Perwez, de 25 à 50% du montant total des  loyers payés vous seront ristournés.

Une belle opportunité
La location d'un logement "tremplin" est une formidable opportunité. Les avantages offerts nécessitent néanmoins de votre part un engagement. En signant la charte des logements "tremplin" qui accompagne le bail, vous prenez cet engagement et vous déclarez prêts à faire tout ce qui est nécessaire pour que le logement mis à votre disposition ne soit qu'une passerelle vers la propriété.
 
Un octroi juste
Un Comité pluriel attribue le logement en fonction de critères et de priorités clairement définis dans le règlement:

  • être de bonne conduite, vie et moeurs ;
  • être âgé de 18 à 35 ans pour l'un des membres du couple avec un max. de 45 ans pour l'autre au moment de l'introduction de la demande ;
  • être actuellement domicilé ou avoir été domicilié pendant au moins 5 ans dans la commune ou y avoir son lieu de travail pour l'un des deux membres du couple ;
  • bénéficier de revenus supérieurs à 23.400,00 € augmentés de 2.500,00 € par enfant à charge et inférieurs à 51.300,00 €, augmentés de 2.500,00 €. par enfant à charge pour un couple ;
  • bénéficier de revenus supérieurs à 23.400,00 € augmentés de 2.500,00 € par enfant à charge et inférieurs à 31.200,00 €, augmentés de 2.500,00 €. par enfant à charge pour une personne seule avec enfant(s );
    Tous ces montants sont adaptés annuellement à l'évolution de l'index (l'indice de départ de l'index est de 138,22 au 01/01/2014).
  • ne pas être pleinement propriétaire ou usufruitier d'un autre logement sauf si le logement est exproprié ou réputé insalubre non améliorable.

Pour les candidatures et les renseignements pratiques, vous pouvez consulter Stéphanie DEMEULEMEESTER ou Marie ANTOINE - Service Logement - tél. 081/649 268
 
Pour en savoir plus, voir le Cahier de la fondation rurale de Wallonie

3. Logement de transit

Les logements de transit permettent de répondre à la demande de ménages qui ne peuvent, en raison de leur situation momentanée, se permettre de louer ou d’acquérir un logement. Leur situation de détresse est souvent qualifiée comme suit :

  • victime d’un événement calamiteux,
  • sans abri,
  • dans une situation de crise,
  • occupant un logement inhabitable,
  • dans une situation de logement incompatible et contraire à la dignité humaine,
  • en situation de logement inadéquat.

À ce jour, la commune possède un logement de ce type.
 
Où ? Avenue des Tourterelles 28 D, à 1360 Perwez-centre.
 
Pour en savoir plus, voir le memento de la Région wallonne

4. Logement d’insertion

Les logements d’insertion sont destinés à des ménages ou personnes isolées en état de précarité.
Il en existe deux sur l’entité de Perwez.
 
Où ? Rue de Mellemont 1 A et B, à 1360 Thorembais-les-Béguines.
 
Pour en savoir plus, voir le site de la Région wallonne.